Chapter 5. Affectation des touches

Table of Contents
Le Keygrabber
Noms des touches
Actions

Le Keygrabber

Cela fonctionne de manière similaire à bbkeys, qui est un outil excellent mais souffre de limitations (et avait une licence incompatible), mais avec une toute nouvelle syntaxe pour le fichier de configuration, ainsi que deux ou trois fonctionnalités qui rendent Fluxbox encore plus puissant.

En premier lieu, le nouveau "keygrabber" supporte les "chaînes de séquences de touches" (pensez à emacs)... donc vous pouvez par exemple avoir Mod1 + M + Mod1 + F pour aller au bureau suivant (mais tout le monde ne veut pas avoir cette séquence de touches particulière).

Et si vous tapez une partie de la séquence mais que vous décidez de ne pas continuer (avorter) vous pouvez taper une autre séquence de touches (que vous avez configuré dans votre fichier "keys") pour simplement avorter (avec: AbortChain).

En plus de cela, vous pouvez maintenant lier une séquence de touches pour passer des fenêtres liées aux fenêtres dockées (ndt : joined/docked, en anglais) d'un groupe (avec: NextTab et PrevTab)!

Finalement, pour votre facilité (ou plutôt celle de vlaad et tarzeau) nous vous avons concocté deux scripts (ils font tout les deux la même chose) pour convertir un fichier de configuration bbkeys en un fichier "keys" de fluxbox. (les modes d'emploi de ces scripts sont décrits à l'intérieur de ceux-ci). Download: convertkeys ou convertkeys2.

Example 5-1. Un exemple de fichier "keys" de Fluxbox

    Mod1 Tab :NextWindow
    Mod1 F1 :Workspace1
    Mod1 F2 :Workspace2
    Mod1 F3 :Workspace3
    Mod1 F4 :Workspace4
    Control n Mod1 n :NextTab

Donc, comme vous pouvez le constater, il y a d'abord un "modificateur" (ndt : "modifier" en anglais), ensuite une touche (puis un modificateur et encore une touche, si vous voulez avoir une séquence plus longue) et finalement deux points et une action.

Pour une liste des actions valides, lire un peu plus bas dans ce document. :)

En quoi est-ce bon pour vous? Et bien, maintenant vous pouvez maîtriser votre xmms, par exemple :

Example 5-2. Affectation des touches pour XMMS

    Mod1 P :ExecCommand xmms -p
    Mod1 F :ExecCommand xmms -f

Si vous avez des touches additionnelles (par ex. touches multimedia), vous pourrez contrôler xmms de cette manière:

Example 5-3. Touches Multimédia pour XMMS

    None XF86AudioPlay :ExecCommand xmms -u
    None XF86AudioStop :ExecCommand xmms -s

Je vous conseille de consulter xmms --help pour de plus amples informations, mais je parie que vous êtes déjà en train de le faire...